Les médiations artistiques


Les médiations artistiques sont des ateliers visant des effets thérapeutiques et privilégiant une renarcissisation de la personne. Elles se pratiquent en groupe afin de mettre du jeu à l’intérieur d’une dynamique groupale et rétablir du lien. Techniques et productions (collage, peinture, poésie, etc.) sont autant de pratiques possibles.


Il est évident que dans ce contexte d’ateliers, je ne me présente pas en tant qu’art-thérapeute mais bien comme médiatrice artistique afin de ne pas créer de confusions possibles dans la relation à venir. Il s’agit d’une relation d’aide où le médiateur propose des techniques de facilitation pour éviter les blocages de l’expression créatrice.

Les tarifs étant variants entre les associations et les institutions, n’hésitez pas à me contacter nous pouvons tout à fait en discuter et réfléchir ensemble à ce qu’il est possible de faire en fonction de vos tarifs pratiqués.


Léonore Deschamps / Art-thérapie Contemporaine / Médiation artistique leonore.deschamps@wanadoo.fr / 0686342853

Illustration réalisée lors de ma formation à PROFAC, inspirée des sorties thérapeutiques.

Art-thérapie Contemporaine ©

Récemment certifiée art-thérapeute par PROFAC, centre de psychologie appliquée d’orientation psychanalytique référencée au RNCP ( Répertoire National des Certifications professionnelles ), je suis désormais installée à Caen en Normandie.


L’art-thérapie Contemporaine © propose un temps propice à une expression créative possible en préservant une liberté dégagée de contraintes techniques et artistiques. Elle permet de faire diversion des préoccupations sociales et matérielles qui peuvent encombrer l’esprit en laissant circuler un terrain d’expression favorable à une recréation psychique. C’est en cela qu’elle vient comme soutien thérapeutique là où, parfois, il n’y a pas encore voire plus de mots pour dire.


N’étant ni une médecine conventionnelle ou douce, l’art-thérapie Contemporaine© ne s’inscrit pas dans un registre de psychothérapie.
Elle se situe davantage dans un champ complémentaire à une prise en charge globale d’un patient.


Parce que l’expression intime est préservée et que la séance ne convoque jamais de production possible, le demandeur est respecté et peut, en dehors de la séance, trouver de nouvelles négociations possibles avec sa vie. Ce sont bien les capacités créatives internes et singulières à chacun qui sont mobilisées.


L’art-thérapie Contemporaine© trouve donc sa place dans le parcours de soin lorsqu’il y a une souffrance psychique/physique/sociale.


Durées et modalités


Il n’y a pas à proprement parler de durée définie lors d’un suivi art-thérapeutique, afin de respecter le cheminement psychique de la personne. Une séance, cependant, ne dépasse pas 30 minutes afin de préserver le sens éthique de la démarche. Il est évident que l’art-thérapeute se cale sur une réalité institutionnelle et agit en lien avec le séjour d’un patient.
L’art-thérapie peut se proposer en séance individuelle ou collective en fonction des moyens possibles de l’institution. De petits groupes peuvent exister en respectant la singularité de chacun.


Entretiens préliminaires


Avant d’entamer un suivi thérapeutique, le professionnel met en place des entretiens préliminaires afin d’accueillir le demandeur et s’assurer d’une demande effective.
A partir de là, le professionnel évoquera ce qu’il peut apporter par l’intermédiaire de l’art-thérapie (par exemple ouvrir à soulager des tensions liées à un deuil, avoir un temps pour s’exprimer autrement …).


L’art-thérapeute s’assure également d’une non contre-indication médicale.
En institution, il rencontrera les patients indiqués par le médecin de préférence.
Une fois l’entretien réalisé et que le demandeur exprime le souhait d’engager une art-thérapie, un suivi peut commencer.
Si une art-thérapie est décidée, l’art-thérapeute proposera des outils à vocation éphémère pour les séances à venir.


Le dispositif art-thérapeutique


L’art-thérapeute travaille des dispositifs propres à sa formation et qui n’ont rien à voir avec d’autres métiers utilisant l’art au service de leur fonction. Ces dispositifs favorisent une exploration matérielle éphémère laissant ainsi place à l’expression intime et respectée du demandeur. Il s’agit donc d’une ouverture à une expérience poétique éphémère. En effet, en soulageant les contraintes techniques et artistiques, le demandeur est ainsi libéré de l’attente visible d’un résultat (ce qui peut engager une mise en difficulté au lieu de préserver le bénéfice de ce temps de soutien thérapeutique).


Ce qui se passe en séance peut ouvrir à une parole qui sera alors dirigée vers le professionnel compétent (psychologue, psychiatre …)
Ces dispositifs tiennent de l’art-contemporain une vocation éphémère visant une forme de dématérialisation au profit d’une logique de relation.


Confidentialité et éthique


Ce qui se passe en séance est confidentiel et l’art-thérapeute n’a pas d’autre vocation que d’exercer son métier dans un souci respectueux de l’expression intime et éphémère du patient. L’art-thérapeute s’engage à faire superviser sa pratique tout au long de l’exercice de son métier auprès d’un professionnel compétent et il respecte son Code de déontologie.


En résumé : l’art-thérapie Contemporaine© s’adresse à tous et permet :

  • De prendre un temps pour soi et de mobiliser ses forces créatrices afin d’appréhender sa réalité avec moins de souffrance ;
  • De retrouver ses ressources propres, son rythme, sa part de subjectivité ;
  • Une prise de distance avec certains évènements traumatiques ;
  • Soulager des conflits psychiques qui peuvent parfois se traduire en conflits physiques sur son
    corps ou le corps de l’autre ;
  • Apaiser certaines angoisses

  • Avant de vous proposer un projet budgétisé : n’hésitez pas à me contacter afin de discuter et réfléchir ensemble à ce projet en fonction de vos attentes et de votre demande.

Illustration réalisée lors de ma formation à PROFAC, inspirée par les sorties thérapeutiques effectuées en stage.

Léonore Deschamps / Art-thérapie Contemporaine /

Collaborations / Mathilde Herrero

Le Certa

Avant

Restauration d’une mosaïque des années 70 dans un hall d’immeuble du 15 ème arrondissement, Paris.

Restauration d’une mosaïque pour La Grande Brasserie, Bastille

Création d’une mosaïque pour le Pousse Café à Boulogne